Grossesse : des produits de beauté sont interdits

Jalmalv.fr » Santé » Grossesse : des produits de beauté sont interdits

Pendant la grossesse, le corps a tendance à se métamorphoser, mais vous devez aussi revoir votre quotidien et tous vos rituels notamment pour les produits de beauté. Celui que vous appréciez depuis quelques années devra être rangé pendant plusieurs mois puisque la composition peut avoir des effets sur votre foetus. Afin d’éviter tous les désagréments, nous vous proposons de découvrir pendant la grossesse des produits de beauté interdits et des astuces à adopter.

Le naturel est toujours meilleur que le chimique

Alors que vous êtes enceinte, vous comprendrez rapidement que la composition de tous les produits peut s’avérer très problématique. C’est également un exercice idéal pour se rendre compte des substances chimiques qui sont utilisées et de leur nocivité sur votre santé. Si des produits de beauté interdits pendant la grossesse sont à ranger dans le placard, d’autres, beaucoup plus naturels, devraient vous apporter la plus grande satisfaction.

  • Soyez vigilant avec les huiles essentielles, car les contre-indications sont nombreuses. Il vaut mieux les éviter ou se renseigner auprès d’un médecin.
  • Vous pouvez supprimer tous ceux à base d’alcool.
  • Les parfums, les parabens et les phtalates sont à mettre de côté.
  • L’Aloe Vera pour les cheveux représente un danger parfois, lisez la notice.
  • Il existe des produits cosmétiques sans danger pour la grossesse, mais ils sont dépourvus d’aluminium, d’éther de glycol ou encore de triclosan.
  • Oubliez également le benzisothiazolinone, le méthylisothiazolinone ainsi que l’ammoniaque très présente dans les diverses colorations.

Si vous avez l’habitude de réaliser des couleurs assez régulièrement, vous devrez forcément opter pour des versions naturelles et écologiques à base de pigments. Vous pensez que cette liste est déjà longue, mais elle le sera également si nous évoquons le maquillage pour femme enceinte. Les fonds de teint sont des concentrés de produits chimiques et ce sont les perturbateurs endocriniens qui sont les plus problématiques. Ils sont tout de même présents dans près de 70 % des produits vendus dans le commerce.

Une utilisation n’est pas forcément dangereuse

Vous avez une soirée dansante et vous souhaitez forcément vous maquiller, vous cherchez une crème visage sans produits chimiques, mais vous aurez quelques difficultés et ce sera aussi le cas pour une crème hydratante pour la grossesse. Il faut donc éviter d’être paranoïaque et ce n’est pas une seule utilisation qui aura une incidence sur votre santé ou celle de votre enfant à naître. Vous devez donc opter pour une crème visage pour femme enceinte régulièrement, voire quotidiennement, mais celle avec des substances interdites demande la plus grande précaution.

C’est généralement l’exposition intensive et régulière qui s’avère être néfaste pour les bébés. Certes, des femmes ne veulent pas prendre de risque, mais pas de panique ! Si vous vous maquillez avec votre fond de teint traditionnel une fois par mois, votre enfant n’aura pas de malformations ou un retard mental. Il suffit de naviguer sur Internet pour découvrir certains témoignages comme « j’ai utilisé des huiles essentielles pendant ma grossesse » et un vent de panique s’installe.

A nouveau, le stress est beaucoup plus néfaste qu’un usage très occasionnel d’un tel produit. Ne soyez donc pas paniqué si vous avez utilisé votre déodorant classique ou si vous avez opté pour un produit de beauté avec de l’aluminium.

La piste des produits sans perturbateur endocrinien

De nombreuses études ont été réalisées et ce sont les perturbateurs endocriniens qui sont les principales cibles. Vous pouvez donc trouver un fond de teint sans perturbateur endocrinien ou un cosmétique bio pour femme enceinte, mais la recherche sera longue, intensive et vous aurez tendance à baisser les bras très rapidement. Il faut également connaître la différence entre certaines compositions.

  • Il existe des perturbateurs endocriniens qui ont une origine naturelle, vous pouvez par exemple les retrouver dans le soja.
  • Dans une crème visage pour femme enceinte, ils n’ont pas le même caractère nocif puisqu’ils sont naturels et les doses sont souvent très faibles.
  • Pour les cosmétiques classiques, ce sont ceux de l’industrie chimique qui ont largement la cote et leur présence est beaucoup plus forte.
  • Le maquillage pendant la grossesse peut donc être problématique à cause des pesticides, des retardateurs, des parabens…

Ces produits ont tendance à provoquer des réponses hormonales qui ne sont pas « normales », cela peut donc avoir des répercussions sur le foetus, d’où l’intérêt d’éviter cette coloration des cheveux en début de grossesse et de privilégier un cosmétique pour femme enceinte.

Faites connaissance avec vos besoins

Vous avez désormais de nombreux éléments pour réussir à utiliser des produits de beauté en prenant soin de votre corps et de la santé de votre enfant. Il faut certes éviter parfois l’Aloe Vera si vous êtes enceinte et il est préférable d’écouter votre corps.

  • Généralement, au fil des mois, votre corps a tendance à changer et votre peau devient beaucoup plus lisse et agréable.
  • Les boutons apparus au début de la grossesse disparaissent rapidement.
  • Vous n’êtes donc plus contraint d’utiliser massivement ces armes contre les boutons, les cicatrices et les pustules.
  • Vos cheveux sont également beaucoup plus soyeux, lisses et les pellicules ne sont plus au rendez-vous, les compléments à base de tocophérol dans un cosmétique offrent un vrai danger et ils sont désormais inutiles.
  • Il faut par contre hydrater votre corps puisque la prise de poids est réelle et votre peau sera un peu plus sèche.

Certaines crèmes sont efficaces, mais comme nous l’avons précisé, l’Aloe Vera et grossesse ne font pas toujours bon ménage, vous devez impérativement regarder les précautions d’utilisation et les contre-indications pour l’ensemble des produits.

0 commentaire

Laisser un commentaire