Jalmalv.fr » Santé » Savoir combien de temps dure une hernie discale  

Savoir combien de temps dure une hernie discale  

Certaines douleurs sont très handicapantes et c’est le cas pour cette hernie discale. Il faut noter que le mal de dos est problématique, mais celui-ci est très inquiétant et il nécessite généralement une opération. Toutefois, lorsque vous êtes en crise, il est toujours intéressant de savoir combien de temps dure une hernie discale.

Un repos est indispensable pour certaines crises

En parcourant sur Internet, vous avez pu constater que les médecins préconisent pour une douleur hernie de bouger pour que votre ossature ne s’habitue pas à cette position allongée. Pourtant, il est préférable de se reposer 48 heures lors d’une phase aiguë, car les mouvements sont souvent très douloureux. Vous ne devez pas dépasser ce délai pour deux raisons :

  • Le repos sur le long terme provoque un affaiblissement des muscles du dos, il n’a donc plus la capacité de réagir face à vos activités quotidiennes.
  • L’atrophie est aussi au rendez-vous, la colonne lombaire ne peut donc plus se mouvoir comme vous le souhaitez.

Vous pensez sans doute que ce petit repos d’une semaine dans votre lit vous aidera à supprimer cette douleur hernie discale l5s1 ou cette récidive hernie discale, mais la réalité est différente. Vos articulations ne pourront plus bouger efficacement et les douleurs auront tendance à croître. Si vous suivez un traitement, la récupération est assez rapide :

  • Il faut compter une semaine si vous suivez avec précision les prescriptions médicales et ne forcez pas trop sur le repos. Ce cas de figure est envisagé dans 60 % des cas.
  • Dans 9 cas sur 10, la situation est de nouveau normale après six semaines.

La chirurgie est-elle obligatoire ?

Une hernie discale est handicapante et les douleurs sont tellement vives que les patients envisagent une opération hernie discale, mais elle n’est pas systématique. Vous savez désormais combien de temps pour qu’une hernie discale se résorbe puisque la réussite dépend essentiellement du traitement. Pour supprimer les symptômes, il est préférable d’adopter l’une de ces positions surtout pendant le sommeil, car une douleur hernie discale n’est pas seulement au rendez-vous au cours de la journée.

  • Vous pouvez vous coucher sur le côté en adoptant la position du foetus. Positionnez un oreiller entre les genoux et si vous êtes en surpoids ou enceinte, un autre peut être installé sous le ventre.
  • Pour une hernie discale paramédiane, vous pouvez aussi vous coucher sur le dos en enlevant cette fois votre oreille en dessous de votre tête. Vous pouvez caler votre dos et notamment combler le creux avec un traversin.

Vous devriez être rapidement soulagé, car vous supprimez la pression, mais cela ne résout pas cette hernie discale calcifiée ou cette hernie discale foraminale.

Des traitements pour cette hernie l5 s1

Certaines personnes réussissent à vivre avec hernie foraminale, mais elles doivent jongler avec les douleurs ainsi que les crises. Vous pouvez envisager une infiltration dos hernie discale ou une infiltration hernie discale l5 s1, voire une opération qui n’est pas systématique. En parallèle, un traitement médical est nécessaire et plusieurs possibilités permettent de soigner une hernie discale l5 s1 ou une hernie foraminale.

  • Les anti-inflammatoires sont indispensables et ils doivent contenir de l’ibuprofène pour être efficaces.
  • Les médecins prescrivent également pour cette hernie calcifiée des relaxants, mais ils ne doivent pas être couplés avec les anti-inflammatoires.
  • Si une infiltration hernie discale n’est pas suffisante, les douleurs sont toujours intenses. Il est possible d’augmenter la dose des anti-inflammatoires, mais si aucun résultat n’est au rendez-vous, des narcotiques sont proposés.

Vous savez désormais répondre à cette interrogation : une hernie discale peut-elle se résorber ? La réponse est positive, mais vous devez suivre votre traitement notamment pour vivre avec une hernie discale le plus sereinement possible. Une hernie discale infiltration nécessite parfois une opération surtout si la douleur se propage et vous empêche d’utiliser une jambe, un bras, seulement un orteil, un bras ou une autre zone de votre corps.

Plus par ici :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes4,60 sur 5)
Loading...
Publier le premier commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *