La chirurgie se banalise-t-elle chez les plus jeunes ?

Jalmalv.fr » Beauté » Chirurgie esthétique » La chirurgie se banalise-t-elle chez les plus jeunes ?

Cela fait longtemps que l’on annonce la banalisation de la chirurgie esthétique et les recours de plus en plus fréquents à des solutions de moins en moins invasives par une population de plus en plus jeune semblent être la preuve définitive de cette banalisation. Récemment, c’est la youtubeuse beauté EnjoyPhoenix qui s’est confiée sans détour sur la question à tous ses fans.

Chirurgie esthetique

Une vidéo sur la médecine esthétique

C’est le 13 avril 2019 que la youtubeuse beauté EnjoyPhœnix a surpris ses abonnés en publiant une longue vidéo dans laquelle elle assume avoir eu recours à quelques interventions de chirurgie esthétique. Elle a révélé avoir fait des injections dans les sillons pour les combler, puis avoir fait retoucher ses lèvres.

Dans l’espace commentaire de la vidéo, les réactions sont diverses. Certains félicitent la jeune femme de seulement 24 ans pour sa franchise. D’autres se scandalisent de la voir participer à la banalisation de la chirurgie esthétique chez les plus jeunes. Pourtant, la vidéo n’est rien d’autre qu’un témoignage honnête où la jeune femme présente les complexes qu’elle avait.

Les moins de 35 ans de plus en plus adeptes de la chirurgie esthétique

Beaucoup de professionnels, notamment le Dr Hunsinger, chirurgien esthétique à Paris intra-muros, constatent l’augmentation importante du nombre d’actes de chirurgie esthétique pratiqués sur des patients de moins de 35 ans depuis ces dix dernières années. Pour eux, cette augmentation pourrait s’expliquer par l’influence globale des réseaux sociaux.

Effectivement, l’image personnelle n’a jamais été aussi obsédante que depuis qu’elle s’affiche partout sur les réseaux sociaux. Chaque selfie renvoie ses défauts à la figure de celui qui vient de le prendre et il est difficile de ne pas se comparer aux autres. Le youtubeur Bilal Hassani a également admis s’être fait refaire le nez parce qu’il était complexé par son profil sur ses selfies.

Faut-il s’inquiéter de cette tendance ?

Évidemment, il est facile de sonner l’alarme de la panique sur des pratiques qui prennent de plus en plus de place et qui ne semblent pas forcément utiles, surtout sur des jeunes personnes. Pourtant, la chirurgie esthétique est une pratique médicale comme une autre. Quand elle est pratiquée par un professionnel qualifié, elle ne pose pas plus de problème ou de risque que n’importe quel acte médical.

Le fait que la chirurgie esthétique chez les jeunes choque prouve également que le fait d’y avoir recours pour se rajeunir est désormais largement accepté par notre société. Il ne reste donc plus qu’à réaliser que de nombreuses civilisations avaient l’habitude, par le passer, d’altérer le physique dès le plus jeune âge. Ces procédés se faisaient souvent dans la souffrance, contrairement à la chirurgie esthétique qui permet facilement de mieux correspondre à un idéal commun.

0 commentaire

Laisser un commentaire