Les modes de transmission les plus courants du VIH : où se niche le virus du sida ?

Jalmalv.fr » Maladies » Maladie infectieuses » Les modes de transmission les plus courants du VIH : où se niche le virus du sida ?

Les MST ou IST sont des sigles qui désignent des maladies et infections sexuellement transmissibles dues principalement à des germes pathogènes inoculables lors d’un rapport sexuel. Ce type de maladies nécessite des dépistages précoces afin de limiter tous les risques possibles de complications. Aujourd’hui, les autorités de santé publique préfèrent employer le sigle IST dans le but d’inciter les gens, même en absence de symptômes, à faire un dépistage. Parmi ces infections, on retrouve le virus responsable du Sida (vih). Ce dernier est transmissible dans des circonstances bien précises. En France aujourd’hui, plus de 130 000 individus vivent avec ce virus.

Quelles sont les voies de transmission du VIH ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le Sida ne peut pas être transmis par des baisers, un éternuement, un partage de vêtements ou de verres, une piqûre d’insecte ou encore, une simple baignade. Le VIH vit au sein de cellules précises du corps présentes principalement dans les secrétions sexuelles comme le sperme et les sécrétions vaginales et le sang. Ce virus ne peut se transmettre que d’un être humain à un autre et ce de diverses manières possibles :

  • Au cours d’un rapport sexuel non protégé à la suite d’une pénétration rectale vaginale ou buccale. A l’inverse de nombreuses maladies, personne n’est immunisé contre le sida. Il suffit très souvent d’un seul acte pour être contaminé. Toutefois, il est possible au bout de 10 rapports, de ne pas être contaminé, mais l’être lors du onzième. Il faut donc penser à toujours mettre un préservatif,
  • Par contact sanguin, lors d’une transfusion sanguine, un partage de seringue ou encore, une injection de médicaments,
  • Pendant l’allaitement ou au cours d’un accouchement. Un enfant peut être contaminé si sa mère est séropositive au VIH.

les voies de transmission du VIH

Tous les symptômes d’une IST

D’une infection sexuellement transmissible à une autre, les symptômes peuvent varier. Ils peuvent être également différents d’un sexe à un autre. Toutefois, il existe des signes évocateurs qui ne trompent pas comme :

  • des démangeaisons, des irritations des brûlures, des boutons, des rougeurs ou encore, des lésions des organes génitaux,
  • d’inhabituelles pertes au niveau de l’anus, du vagin ou de la verge,
  • un ressenti de brûlures et de douleurs au cours d’un rapport sexuel, un dysfonctionnement connu sous le nom de dyspareunie,
  • des maux de tête, de la fièvre et des douleurs au bas-ventre.

Tous les symptômes d'une IST

Il existe de nombreux signes précoces de contamination comme la fatigue, les troubles digestifs, le syndrome grippal et la fatigue.

Très mal perçu par la société, beaucoup de personnes atteintes de VIH ont peur de se rendre en consultation. Cependant, avant l’apparition des premiers symptômes, il est primordial de réaliser des tests réguliers de dépistage. Pour ceux qui craignent ces visites, il existe des sites comme livi.fr, un site de téléconsultation médicale français qui permet d’obtenir un diagnostic médical en seulement quelques minutes et ce, à partir d’applications Android et iOS installées sur tablette ou smartphone. Ses services sont disponibles 7/7 même après les heures d’ouverture des cabinets. De plus, Livi propose également aux malades des ordonnances électroniques valables en pharmacie. Les consultations sont remboursables suivant les règles d’assurance maladie qui concernent les patients sans médecin traitant. Le remboursement de la consultation Livi s’effectue comme pour une consultation en cabinet.

0 commentaire

Laisser un commentaire