Homéopathie : en quoi consiste cette thérapie ?

Jalmalv.fr » Médicaments » Homéopathie » Homéopathie : en quoi consiste cette thérapie ?

Un concept thérapeutique assez controversé, l’homéopathie a été créée en 1796 par Samuel Hahnemann, un médecin d’origine allemande. La provenance du terme homéopathie nous vient du grec, avec “homoios” qui signifie “similaire”, et “pathos” qui veut dire “maladie”.

Le concept de l’homéopathie est basé sur le principe de similitude, qui implique que le corps humain a la capacité de s’auto-guérir en utilisant les mêmes substances responsables d’un symptôme. Cette substance est alors administrée dans le corps pour soulager le mal qu’elle a elle-même causée. Il s’agit d’une médecine douce, aujourd’hui pratiquée par de nombreux médecins dans le monde.

Les traitements sont disponibles, généralement, en vente libre et sans ordonnance, il est même possible de commander ses tubes d’homéopathies en ligne.

Quels sont les grands principes de l’homéopathie ?

Ce n’est qu’en 1965 que l’homéopathie est reconnue de façon officielle en France, avec notamment son entrée dans la Pharmacopée Française. En plus du principe de similitude que nous avons expliqué plus haut et qui représente son principal fondement, cette thérapie douce, à l’opposé de la médecine traditionnelle appelée allopathie, repose sur deux autres grands principes.

HoméopathieLe principe de la dilution infinitésimale

La dilution infinitésimale concerne la manière avec laquelle la substance homéopathique est préparée et diluée. Plusieurs règles, établies par Samuel Hahnemann, régissent cette opération afin de rendre le traitement curatif et s’assurer de son innocuité.

La loi de l’individuation

En homéopathie, chaque individu est traité différemment en fonction de ses caractéristiques physiques et mentales, ainsi que de sa constitution et de la constitution de sa maladie.

Quelles sont les différentes indications de l’homéopathie ?

Les remèdes homéopathiques, doux et sans effets secondaires sur l’organisme humain, servent à guérir et à atténuer de nombreuses maladies et symptômes. Ils sont également utilisés à titre préventif afin de limiter les risques de certaines maladies saisonnières.

Bien que l’efficacité réelle de l’homéopathie n’ait pas été encore prouvée de façon effective et scientifique, elle est très indiquée dans le traitement et le soulagement de plusieurs affections, notamment :

  • Le rhume : le rhume classique et le rhume des foins sont soulagés par certaines remèdes homéopathique comme Nux vomica 5CH ou Cina maritima 5CH ;
  • L’insomnie : les remèdes homéopathiques ont des effets extrêmement bénéfiques sur l’insomnie, qu’elle soit légère ou sévère. Ils augmentent notamment la durée du sommeil et améliorent sa qualité ;
  • Le surpoids : plusieurs médicaments homéopathiques donnent de très bons résultats sur les personnes souhaitant perdre du poids. Chacun répond à des indications bien précises ;
  • La diarrhée : les remèdes homéopathiques ont des effets plutôt bénéfiques pour le traitement des diarrhées aiguës, particulièrement chez les enfants et les adolescents ;
  • Les céphalées et les migraines : les personnes souffrant de céphalées ou de migraines chroniques peuvent diminuer leur consommation d’antalgiques en se tournant vers des remèdes homéopathiques efficaces.

L’homéopathie possède plusieurs autres indications, comme le soulagement des symptômes liés aux traitements par radiothérapie ou chimiothérapie des malades du cancer, ainsi que des symptômes des personnes atteintes du VIH. Les manifestations subies par les asthmatiques et les gens souffrant d’arthrose, de dépression ou d’anxiété sont également atténuées par les traitements homéopathiques.

Plus par ici :

0 commentaire

Laisser un commentaire